Le réseau informatique qui connecte votre entreprise

Les technologies sans fil sont actuellement les plus prisées en matière de communication et de connectivité. Parmi ces technologies, il y a le WiFi, le Bluetooth, la transmission infrarouge, la NFC et les technologies sans fil utilisées par les réseaux mobiles. Ci-après un petit tour d’horizon pour mieux les comprendre.

Le WiFi : pour une connexion rapide

Le WiFi ou Wireless Fidelity est probablement la technologie sans fil la plus populaire actuellement. Il est utilisé pour une connexion internet et pour des connexions réseau. Il est très prisé par les utilisateurs, car il est rapide. Cette technologie utilise la radiofréquence. La portée des micro-ondes est de 20 km et la vitesse peut atteindre les 124 mégaoctets par seconde.
Le WiFi prend en charge divers appareils et applications dont les mobiles (téléphones et tablettes), mais aussi les systèmes d’exploitation, les réseaux domestiques, les consoles, les appareils connectés, etc. Il y a des produits certifiés WiFi. Ces derniers sont interopérables entre eux et portent un sceau d’identification comprenant la mention « Certifié WiFi ». Ils utilisent une bande de fréquences radio de 2,5 GHz à 5 GHz.

Dans le meme genre : Comment configurer un routeur pour votre réseau domestique ?

Le Bluetooth : pour une connexion et un échange de données à courte distance

Les créateurs suédois du Bluetooth se sont inspirés de l’histoire du roi Harald qui a unifié le Danemark et la Norvège lors du choix du nom de cette technologie sans fil. Cette dernière permet d’associer des appareils et d’échanger des données à courte distance. Le Bluetooth utilise aussi la radiofréquence, mais les ondes sont UHF, avec une fréquence de 2,4 GHz maximum.
Le Bluetooth peut connecter plusieurs appareils en même temps, mais la portée et le débit sont très faibles. La technologie supporte des appareils photo numériques, des téléphones portables, des casques, des souris, etc. Concernant la sécurisation des connexions, cette technologie sans fil nécessite une autorisation de l’utilisateur. Il est aussi possible de renforcer encore plus la sécurité en activant l’option « Non découvrable ».

La transmission infrarouge : pour une liaison à courte distance via des rayonnements infrarouges électromagnétiques

Outre les technologies qui fonctionnent par radiofréquences, il y a la transmission infrarouge. Cette technologie utilise des rayonnements infrarouges électromagnétiques. La longueur d’onde n’est pas visible. La technologie est surtout utilisée pour les connexions à courte distance, car le rayonnement ne peut pas traverser des obstacles solides (mur, meuble, etc.).
Le rayonnement infrarouge électromagnétique de la transmission infrarouge est généré par une diode LED. Cette technologie sans fil est utilisée dans divers secteurs (astronomie, détection de faux billets, chauffage, vision nocturne, divertissement, etc.). On retrouve par exemple la transmission infrarouge dans les télécommandes, dans les étiquettes numériques industrielles, etc.

Avez-vous vu cela : Guide complet des réseaux informatiques

La NFC : une technologie sans fil pour une communication à haute fréquence

La NFC ou Near Field Communication est aussi une technologie sans fil. Elle a une très faible portée, mais la communication est à haute fréquence. La gamme de fréquences de la NFC atteint les 13,56 MHz. Les débits peuvent atteindre les 106 à 424 kbit/s. En tant que technologie sans fil à courte portée, la NFC ne peut pas fonctionner si les appareils à relier ne sont pas très rapprochés.
Cette technologie sans fil est souvent utilisée dans le cadre de la transmission de données sur mobile, mais son usage le plus fréquent concerne les paiements sans contact. De nombreuses cartes de crédit disposent d’ailleurs d’une puce NFC depuis la crise du Covid-19.

Les réseaux mobiles : pour une communication sans fil avec un téléphone portable

Parmi les technologies sans fil, il y a aussi celles des réseaux mobiles. Ces réseaux permettent une connexion avec un téléphone portable ou une tablette. L’appareil doit capter un signal radio suffisant pour pouvoir fonctionner avec ces technologies. Ce signal est diffusé par une antenne-relais mise en place par les opérateurs téléphoniques.
Les mobiles disposent d’un système qui évalue continuellement la qualité du signal radio. Ce système peut aussi changer d’antenne-relais automatiquement si le signal capté est trop faible. Les réseaux mobiles utilisent diverses technologies sans fil comme la 3G ou encore la 4G. Cette dernière est la plus tendance actuellement, car elle utilise une fréquence de 700 à 2 600 MHz.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *